Quel produit utiliser pour un teint parfait ?

Sans les cosmétiques appropriés, pas de belle peau ! L’anticerne, la base et le fond de teint sont tous nécessaires pour créer un teint impeccable. Nous vous aiderons à déterminer ce dont vous avez besoin dans votre trousse à maquillage pour avoir un teint parfait.

Une base de teint

La première couche d’un produit cosmétique, également appelée primer, agit sur l’apparence de la peau, améliore et renforce la tenue du maquillage. Le fond de teint lisse la texture du visage, bouche les pores et camoufle les petits défauts.

A lire aussi : Produits micellaires : quel démaquillant faut-il choisir ?

Les peaux mixtes à grasses rechercheront un fond de teint matifiant sans huile pour éviter de briller tout au long de la journée, tandis que les peaux sèches voudront une lotion hydratante aux textures fondantes et crémeuses. Si le fond de teint est généralement incolore, il existe des bases colorées dites correctrices qui  » annulent  » les défauts du mélange chromatique des couleurs.

En effet, une base mauve agira pour atténuer le ton jaune par exemple, tandis qu’une base verte sera idéale pour neutraliser les rougeurs sur une peau claire. Enfin, les carnations plus profondes choisiront un fond de teint caramel, qui est un excellent éclaircisseur de teint.

A découvrir également : Comment bien maquiller de grands yeux ?

poudres pour visage.

Un fond de teint

Le fond de teint que vous choisissez est essentiel pour un teint bien équilibré ! On le choisit toujours en fonction de son type de peau pour ne pas l’agresser.

Un fond de teint crème sera préféré par les peaux sèches et sensibles. Leurs formulations, qui peuvent inclure des huiles, regorgent de composants gras hydratants, idéaux pour les peaux sèches qui tirent. Choisissez « une formule hypoallergénique, non comédogène et non desséchante ».

Le fond de teint pour les types de peaux mixtes est soit un fond de teint liquide, soit un fond de teint compact. Le premier a l’avantage d’apporter un côté brillant au visage, tandis que le second offre l’avantage de donner un fini mat au maquillage.

Ce correcteur peut être polyvalent. Sa couverture peut être modifiée selon les besoins. Le dernier point à prendre en compte est qu’il est disponible dans une variété d’options de couleurs. Il vous offre également le contrôle de la quantité de couverture que vous souhaitez. Sa texture légère permet d’équilibrer le teint plutôt que de l’encombrer de produits inutiles. Les maquillages minéraux sont une autre option à considérer (qui, soit dit en passant, contribuent tous à réduire la brillance). Celui-ci s’attaquera aux défauts les plus apparents tout en absorbant l’excédent de sébum.

A lire aussi : quel maquillage pour débuter ?

Un correcteur

Le correcteur de teint est essentiel pour créer un régime de beauté sans faille, selon les plus grands maquilleurs. Le correcteur peut égaliser, neutraliser et minimiser les défauts de la peau tels que les cernes, les rougeurs et les cicatrices de boutons, entre autres.

Pour les peaux mixtes et grasses, on suggère une formulation fluide, antibactérienne, non comédogène et testée dermatologiquement. Les peaux sèches opteront pour une formule hydratante et crémeuse, tout en traitant la sécheresse. Le correcteur s’applique à l’aide d’un bâtonnet ou d’un pinceau et doit être plus clair que le teint naturel de votre peau.

correcteur de teint

Une poudre libre

Un voile de poudre est nécessaire pour faire durer votre maquillage plus longtemps et pour matifier votre peau tout en empêchant votre fond de teint de s’estomper après quelques heures. La poudre libre translucide est idéale pour cela, car elle donnera également un bel effet de teint de pêche sur le visage. Elle peut être utilisée sur toutes les carnations.

Choisissez la même couleur que votre teint pour éviter d’avoir un teint orange. Si vous en appliquez trop, vous obtiendrez un effet plâtre sur votre visage.

Par ici pour commenter !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.